Actualités voyage d'AVI International assurances
  • imprimer
  • mail

Destination : 8 idées reçues sur la Colombie

parc tayrona colombie fabrice dubesset pour AVI assurance voyage et tour du monde

Depuis maintenant 5 ans, je voyage régulièrement en Colombie. Pendant tout ce temps, j'en ai entendu des vertes et des pas mûres sur ce pays ! Voici pour vous une sélection de 8 idées reçues souvent entendues de la bouche de voyageurs.

Le sport en Colombie ? Le foot et encore le foot.

Certes, je vous l'accorde, le foot est le sport numéro 1 en Colombie. Les Colombiens sont « locos » de ce sport à tel point que lors de la dernière Copa America, ils s'inquiétaient plus du sort de leur équipe que de la signature historique des accords de paix avec les FARC…

Pour autant, les colombiens se passionnent pour d'autres sports, notamment le cyclisme. Vous verrez sur les routes autour des grandes villes un grand nombre de colombiens le pratiquant. Il faut dire que le pays livre régulièrement des champions dans ce sport comme Herrera dans les années 80 ou Quintana, récent 2ème du Tour de France.

Le baseball est aussi un sport populaire en Colombie, ce qui ne manque pas de surprendre. Ce sport est surtout pratiqué sur la côte Caraïbe. Enfin, n'oublions pas la boxe anglaise qui a donné beaucoup de champions au pays.

La drogue est partout en Colombie.

Régulièrement, on me pose des questions sur ce sujet du genre « Alors, ils consomment beaucoup là-bas, cela doit être open bar partout non ? ». Eh bien non.

Pour tout vous dire, je n'ai jamais vu de drogue circuler autour de moi en 5 ans de Colombie, donc… Celle-ci est bien sûr très bon marché, mais pour autant, cela ne veut pas dire que les Colombiens en consomment au quotidien… Ce n'est pas parce que la Colombie est (encore) parmi les premiers producteurs au monde que les Colombiens se situent parmi les premiers consommateurs.

Il fait toujours très chaud en Colombie.

La Colombie est un pays tropical, aussi, les températures sont assez élevées toute l'année. Cela dit, il existe de grandes différences selon les régions.

Sans surprise, la côte Atlantique et Pacifique sont les régions les plus chaudes du pays avec certaines régions à l'intérieur des terres. Pour le reste, les températures sont plus douces, les montagnes occupant une grande partie du pays.

Ainsi, à Medellín ou à Bucaramanga, la température varie toute l'année entre 24 et 28 degrés, un climat parfait.

À Bogota, il fait plus frais, le pull ou le blouson est souvent de rigueur. Nous sommes ici à près de 2000 mètres… Durant l'année, la température oscille entre 9 et 20 degrés.

Il n'existe pas de désert en Colombie.

Faux, il existe deux déserts en Colombie. Ce qui démontre que le pays est un des plus diversifiés d'Amérique Latine.

Le désert de la Guajira se situe dans la péninsule du même nom au nord-est du pays. Un des lieux les plus intéressants de Colombie. Les dunes de sables surplombent l'océan, je vous laisse imaginer les belles photos…

Tout au sud, vers Neiva, le désert de Tatacoa offre des paysages étonnants. C'est aussi un lieu privilégié pour l'astronomie.

La Colombie ne compte pas de sites précolombiens.

La région n'a jamais fait partie de l'Empire Inca. Les Mayas et les Aztèques étaient quand à eux localisés en Amérique Centrale.

Aussi, la Colombie ne possède pas de ruines équivalentes au Machu Pichu ou à Tikal. Pour autant, le pays compte tout de même des sites archéologiques précolombiens d'exception. Les plus importants sont :

San Augustin : Au cœur des Andes, cet ensemble de statues et de tombes témoignent d'une civilisation avancée. Inscrit au Patrimoine de l'UNESCO, le site garde encore bien des mystères.

La Ciudad Perdida est LE site archéologique de Colombie. Cette ancienne cité fut fondée il y a 600 ans avec le Machu Pichu. Perdue dans la jungle de la Sierra Nevada de Santa Marta, la Ciudad Perdida se livre après quelques jours de marche.

La Colombie est un pays très dangereux !

Les temps ont changé depuis le début des années 2000. Pendant longtemps, il était dangereux de circuler sur les routes dans une grande partie du pays. C'est du passé.

Et la guérilla ? Elle est contenue dans des zones sans intérêt où ne se rend pas le touriste : l'Amazonie, certaines régions de l'Est et du Sud, la province du Choco… En fait, vous ne verrez sans doute rien sur place, mis à part peut-être une plus grande présence de l'armée dans certaines zones de contact.

Certes, dans les grandes villes, il faut être vigilant, il existe une délinquance urbaine certaine. Mais cela, c'est le cas pour toute l'Amérique Latine.

La Colombie est un pays du sud, je vais ramener plein de maladies.

Pour beaucoup, pays du sud et tropiques rime avec maladies et risques sanitaires.

Alors, oui, il existe des maladies tropicales en Colombie, notamment celles véhiculées par les moustiques : zika, paludisme ou dengue. C'est au final le principal risque sanitaire.

Le système de santé sur place est plutôt bon. En cas de soucis lors de votre voyage, ne soyez pas stressé, vous serez entre de bonnes mains !

Le prix des consultations varie grandement selon la zone géographique et si vous faites appel au secteur public ou privé.

Je vous conseille de passer par le privé. Bien sûr, le tarif des soins est plus élevé, mais la qualité des soins et du service est bien supérieur.

Quelques exemples de prix :

  • -consultation chez un dermatologue : 80 euros.
  • -généraliste : 40 euros.
  • -soin d'une carie : 20 euros
  • -radio : 60 euros minimum.

Il reste essentiel de penser à souscrire à une assurance voyage de type Routard Assurance avant de partir afin d'être remboursé de vos frais médicaux sur place en cas de problème.

La Colombie ? Pas grand chose à voir à part Carthagène.

Rien de plus faux. Ce pays est sans doute le plus diversifié d'Amérique Latine.

Vous trouverez de tout en Colombie : des cités coloniales magnifiques, des volcans, des sommets à plus de 5000 mètres d'altitude, l'Amazonie, des déserts, des plages, des îles paradisiaques, une vie nocturne festive, et tant d'autres choses comme les magnifiques paysages de la zone caféière.

La Colombie, c'est aussi la possibilité d'observer des baleines sur la côte Pacifique ou encore des dauphins roses dans l'Amazone.

La Colombie, c'est aussi le carnaval de Baranquilla, le plus important au monde après celui de Rio.

Pendant longtemps, le tourisme s'est limité à Carthagène, la perle des Caraïbes. La Colombie, c'est bien plus que cela.

Depuis quelques années, je vois davantage de voyageurs venir ici. Et beaucoup tombent sous le charme. Comme le disait l'ancien slogan du Ministère du Tourisme : « Le seul risque de venir en Colombie, c'est de vouloir y rester ! ».

Par Fabrice Dubesset du blog instinct-voyageur.fr
Ce qui peut aussi
vous intéresser

close

Récupérez votre mot de passe :