Actualités voyage d'AVI International assurances
  • imprimer
  • mail

Assurance voyage USA - AVI International

assurances voyages USA

Voyager en Amérique du Nord : comment choisir son assurance voyage USA ?

Les États-Unis constituent une destination touristique majeure : plus de 60 millions de personnes s'y rendent chaque année. Les questions médicales y sont gérées d'une façon très différente de la nôtre. C'est à chacun de souscrire une assurance santé. Le pays ne pratique aucun encadrement des prix et du coup, les tarifs sont élevés.

Quelques exemples

Une consultation revient à 100 dollars (85 €) et une hospitalisation entre 1000 et 3000 dollars (850 à 2500 €).

Sur un forum de voyage, un internaute racontait en août 2014 avoir reçu la facture du médecin qui l'avait ausculté quelques minutes parce qu'il s'était ouvert l'orteil en marchant sur un morceau de verre sur une plage de Miami. Le docteur lui réclame 935 dollars, en plus des 304 dollars de l'hôpital.

Le service sinistres d'AVI International a récemment réglé l'opération de l'appendicite d'un de ses clients : montant de la facture : 10 200 dollars (8500 €). Une cheville cassée ? Il faut compter jusqu'à 20 000 dollars (17 000 euros). Et pour un AVC ? 30 000 à 40 000 dollars (25 000 à 35 000 €).

Malheureusement, personne n'est à l'abri d'un malaise, d'une maladie ou d'un accident qui entraînerait de telles dépenses. A ceux qui y sont encore affiliés (c'est-à-dire qui cotisent depuis moins d'un an), la Sécurité sociale française ne rembourse que quelques dizaines d'euros, sans commune mesure avec les dépenses engagées. Elle se base en effet non pas sur les prix pratiqués sur place, mais sur ses barèmes, bien différents des standards américains.

Pour éviter de se retrouver dans une situation difficile, il est essentiel de partir avec une assurance voyage USA adaptée et suivre quelques consignes simples :

1. Toujours éviter de se présenter aux urgences :

Il s'agit d'un service que les hôpitaux font payer très cher : une hospitalisation en urgence peut être facturée jusqu'à 60 000 euros. C'est impossible d'y échapper en cas de grave accident, mais quand on le peut, il vaut mieux attendre une prise de rendez-vous. Avec de tels enjeux financiers, on relativise ses inquiétudes.
Important : Tous les assurés d'AVI disposent d'un numéro d'appel d'urgence pour les USA et le Canada. Il est indiqué sur leur carte d'assurance. Il s'agit d'un service multilingue disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

2. Trouver des alternatives au médecin.

Leurs honoraires sont prohibitifs. Pour consulter, il est donc préférable de se rendre à l'hôpital (mais pas aux urgences). Il existe aussi plusieurs grandes surfaces (CVS, Walgreen, etc.) vendant des médicaments. On peut s'y faire conseiller par des professionnels.

3. Choisir une assurance voyage avec des garanties solides :

Les assurances voyages ne manquent pas sur le marché. Mais peu offrent réellement une couverture qui tiendrait la route en cas de problème grave. Il faut en effet prévoir une couverture minimum de 250 000 € pour être bien protégé aux USA. On est donc loin des 11 000 € qu'offre une carte Visa classique et des 155 000 € d'une carte Visa Premier.

N'hésitez pas à consulter les différentes offres d'assurance voyage d'AVI International.

4. Choisir une assurance voyage internationale implantée localement :

Il est en effet primordial que votre assureur soit implanté aux États-Unis. C'est lui qui sera l'interlocuteur des cliniques et hôpitaux que vous devrez fréquenter en cas de problème. Il doit pouvoir agir vite, avoir un bon réseau et vous éviter d'avancer les frais d'hospitalisation. Souvent, on refusera de vous soigner avant d'être sûr que vous avez de quoi payer les frais médicaux, ou qu'une assurance voyage USA s'en chargera. AVI International possède ainsi une filiale directe aux États-Unis qui gère sa clientèle sur le sol américain. « Deux personnes s'en occupent à plein temps et travaillent en collaboration étroite avec le plateau de notre partenaire AIG, un des plus gros assureur local, explique Philippe Gojon, directeur d'AVI International. Leur savoir-faire est primordial pour nous car 70 % de nos clients vont aux États-Unis. Depuis toujours, nous essayons d'améliorer nos services sur le continent américain et nous sommes maintenant devenus une référence dans le domaine. »

5. Vérifier que vous possédez une assurance responsabilité civile :

C'est elle qui vous couvre si vous endommagez involontairement les biens d'autrui (vous renversez une étagère dans un magasin de cristal) ou si vous blessez quelqu'un (en le percutant à vélo par exemple). Elle est généralement incluse dans votre contrat d'assurance habitation ou de mutuelle. Mais prenez garde si vous avez quitté votre logement ou si vous n'avez pas de mutuelle. Une assurance assistance voyage comblera systématiquement ce manque. Ce qu'offre AVI International, une couverture à hauteur de 750 000 € pour les dommages corporels et de 450 000 € pour les dommages matériels est largement suffisante. Même si vous êtes déjà couvert par votre contrat d'habitation et votre mutuelle, cette garantie viendra en complément des autres contrats, si besoin.

6. Vérifier qu'une caution pénale est prévue dans votre assurance voyage USA

Aux États-Unis, un accident de voiture peut vous conduire en prison, le temps d'éclaircir ses circonstances. Pour être libéré, un juge demande à ce que vous payiez une caution pénale, qui s'élève la plupart du temps à plusieurs milliers d'euros. Il est donc important de choisir un assureur qui inclut son paiement dans son offre.

7. La gestion des sinistres : choisir la rapidité

AVI International gère ses dossiers en interne. Son équipe répond aux mails et aux appels. « Quand un de nos clients revient des États-Unis, c'est auprès de notre service français qu'il envoie les factures des dépenses qu'il a dû avancer. Il faut compter une semaine à 10 jours pour qu'un dossier complet soit remboursé, explique le directeur général d'AVI International. Chez beaucoup d'assureurs, il faut attendre trois mois. Nous mettons 4 personnes, là où ils en mettraient une et demi pour le même nombre de sinistres. La plupart des voyageurs n'ont pas conscience de la qualité du service que nous offrons, mais ceux qui ont eu affaire à nous savent qu'ils peuvent avoir confiance et c'est pour cela qu'ils reviennent depuis 1981 ».

close

Récupérez votre mot de passe :