Les actualités d'AVI Assurance Voyage

Comment fonctionne une assurance voyage médicale étranger ?

Assurance voyage et vacances en famille d'AVI

Bientôt les vacances d'hiver, voyages, excursions, sports et autres découvertes. Avant le départ, un petit tour d'horizon dédié à l'assistance en voyage pour comprendre comment fonctionne une assurance voyage médicale à l'étranger.

Le fonctionnement d'une assurance voyage médicale étranger

Que propose une assurance voyage médicale à l'étranger ?

Philippe Gojon, directeur général d'AVI International assurances voyages, le confirme :

Une assurance voyage médicale à l'étranger propose un service complet :

  1. des conseils avant le départ,
  2. une application mobile pour rester en contact à tout moment,
  3. un accompagnement dans les démarches en cas de problème,
  4. une prise de rendez-vous sur place
  5. une avance de frais médicaux,
  6. un service de conciergerie à disposition des assurés.

Pour bien choisir votre assurance voyage médicale avant de partir à l'étranger, vérifiez son sérieux en appelant le service client, posez des questions sur les procédures, les compagnies d'assistance partenaires, les franchises, les délais de remboursement.

De même, privilégier un courtier plutôt qu'un achat de votre assurance voyage en direct pour garantira le suivi, l'assistance et les conseils d'un spécialiste de la profession en cas de démarches auprès des compagnies d'assurance à votre retour de voyage.


Quelles assurances pour des vacances en France?

Grâce à leur assurance maladie obligatoire et la Sécurité sociale française, les Français bénéficient d'une prise en charge de leurs frais de santé relativement complète partout en France et dans les collectivités d'Outre-mer.


Comment fonctionne une assurance voyage médicale dans l'Union Européenne ?

L'assurance maladie et les mutuelles françaises couvrent les vacances et les séjours à l'intérieur de l'Espace économique européen (Union européenne encore à 28 ainsi que l'Islande, la Norvège et le Lichtenstein), mais avec quelques limites à ne pas oublier.

15 jours avant votre départ, il est conseillé de demander votre Carte européenne d'assurance maladie (CEAM). Elle est gratuite et nécessaire pour chaque personne ou chaque membre d'une famille, parents et enfants. On peut en faire la demande en ligne sur le site Internet de la Sécurité Sociale Ameli.fr (ou MSA.fr, RSI.fr, mutuelle étudiante selon le régime). La CEAM est valable 1 an.

Attention toutefois : comme précisé sur Ameli.fr « La CEAM ne remplace pas une assurance voyage privée et n'est pas valable si vous voyagez dans le but de vous faire soigner ». Elle ne prévoit pas de garanties de rapatriement ou d'assistance en cas d'urgence.

Une application mobile est également disponible ; y sont précisées les règles d'indemnisation par pays visité dans l'Union Européenne ainsi que les démarches à réaliser pour obtenir un remboursement en fonction des soins reçus.

Que se passe-t-il si j'ai oublié ma CEAM ?

Si vous avez oublié votre CEAM ou si celle-ci n'est plus valable, vous devrez régler la totalité des soins et honoraires médicaux en Europe.


Quels sont les conseils d'AVI pour choisir une assurance voyage médicale à l'étranger ?

Avant de partir, renseignez-vous sur l'état sanitaire du pays et vérifiez les frais médicaux qui pourront rester à votre charge.

Dans certains pays, leur montant étant très élevé, il est recommandé de souscrire un contrat d'assistance ou d'assurance.


Pourquoi une assurance voyage médicale complémentaire est indispensable ?

Comme l'explique Philippe Gojon, Directeur général d'AVI International, chaque pays européen applique sa propre législation en matière d'assurance santé. Les prises en charge sont généralement très faibles voire totalement insuffisantes. Une petite partie des soins peut être avancée ou remboursée, mais c'est très variable selon les pays. Avec parfois l'obligation de passer par des hôpitaux publics ou des dispensaires désignés (c'est le cas au Royaume Uni ou en Espagne). A cela s'ajoutent des délais d'attente extrêmement longs. Et aucun rapatriement possible.

Au retour en France, l'assurance maladie française et la mutuelle peuvent rembourser certains frais selon leurs barèmes, à condition d'avoir conservé les justificatifs et été soigné dans les établissements publics agréés car toutes les dépenses médicales au-delà du barème de la Sécurité Sociale française restera à la charge du voyageur.

D'où l'intérêt de souscrire une assurance voyage vacances, conseille Philippe Gojon d'AVI. Pour seulement quelques dizaines d'euros en plus, non seulement elle garantit le remboursement de vos frais médicaux d'urgence sur place mais elle prévoit aussi le rapatriement sanitaire si nécessaire. A titre d'exemple notre assurance vacances Routard rembourse dans les 15 jours tous les frais avancés et sans franchise, que vous ayez la CEAM ou non. Pour les frais médicaux à l'étranger inférieurs à 500 €, AVI International n'attend pas les remboursements de la Sécurité Sociale, ce qui vous évite des délais de remboursement d'environ 6 mois. »


Quels sont les tarifs et honoraires pratiqués en Europe ?

Voici quelques exemples de dépenses médicales en Europe remboursées par le service Remboursements d'AVI International :

  • Consultation médicale en Irlande : 100 €
  • Hospitalisation en Suisse à cause d'une piqûre d'insecte : 1 490 €
  • Analyses médicales complémentaires au Portugal suite à une intoxication alimentaire : 1 200 €

Quelles sont les exclusions des assurances voyages médicales à l'étranger ?

Tous les contrats d'assurance vacances et d'assistance comprennent des exclusions.

Parmi les plus courantes on peut citer : les sports aériens (ULM, parachute, deltaplane, etc.), ceux utilisant un engin à moteur (scooter des mers, par exemple), la chasse ou les sports de combat ou encore les compétitions et défis sportifs et leurs entrainements.

Seront également toujours exclus de la couverture des assurances voyages et maladie à l'étranger : la consommation de drogues ou la prise de médicaments non prescrits par un médecin ou de toute substance illicite tout comme l'abus d'alcool.

Avant de partir, renseignez-vous auprès de votre assurance voyage médicale pour vous renseigner, confirmer la réponse à vos questions et ainsi éviter toute déconvenue pendant ou à l'issue de votre séjour international ou de vos vacances.


N'hésitez pas à contacter AVI Assurance Voyage internationale pour toute question !


Retrouvez le dossier complet Assurance Santé en Vacances - Dossier Familial - Juillet 2017

Pour aller plus loin :