Actualités voyage d'AVI International assurances
  • imprimer
  • mail

Le WWOOFing: une expérience de vie

Le WOOFing: qu'est-ce que c'est ? Le WWOOF (Willing Workers On Organic Farms) est un réseau de fermes biologiques qui proposent aux voyageurs du monde entier (WWOOFers) de les héberger et de les nourrir en échange de leur aide. Plus qu'un travail, c'est un mode de vie, une culture et un savoir-faire que les fermiers proposent de partager avec les WWOOFers.

D'où vient le WWOOF?

Le mouvement a été initié en 1971 en Angleterre par Sue Coppard, une secrétaire vivant à Londres. Sue s'est rendue compte que les gens comme elle, n'avaient pas les moyens ni la possibilité de se rendre en zone rurale pour soutenir le mouvement biologique. L'idée pris forme quand, pour la première fois, Sue Coppard essaya de travailler un week end dans une ferme à Sussex au sud de l'Angleterre. Le test fut une réussite et très vite d'autres fermiers biologiques ont souhaité héberger des personnes d'accord pour travailler pour eux en échange du gite et du couvert (les woofers). Le concept s'est perfectionné au fil du temps, en prenant en compte les suggestions de chacun. Très vite, des organisations dans d'autres pays se sont mises en place de manière indépendante, et le woofing est devenu un phénomène internationale. En 2000 la première conférence internationale WWOOF a regroupé les représentants du WWOOF de 15 pays différents.

En 2012, la communauté WWOOF regroupe plus de 50 organisations partout dans le monde et plus de 100 pays proposent leur hospitalité à la communauté de WWOOFer.

Pourquoi pratiquer le WWOOFing?

Les intérêts du WWOOFing ne se limitent pas aux gîtes et aux couverts. Le WWOOFing c'est aussi l'occasion de dévouvrir. Découvrir un nouveau mode de vie, découvrir une nouvelle culture, découvrir de nouvelles personnes, pratiquer des langues étrangères etc. Le WWOOFing est une véritable aventure.

Devenir un WWOOFer

L'inscription

Pour vous inscrire il vous faudra vous rendre sur le site WWOOF du pays dans lequel vous prévoyez de voyager, et payer vos frais d'adhésion. Etant donné que chaque organisation WWOOF est indépendante, d'un pays à l'autre, les tarifs peuvent changer. Par exemple, la cotisation pour l'association WWOOF en Australie est de 70 $ tandis qu'elle n'est que de 20$ pour le Mexique ou encore gratuite en Pologne.

Une fois le paiement effectué, vous obtiendrez votre carte de membre. Attention, votre hôte peut (et doit) vérifier que vous êtes bien un WWOOFer alors n'oubliez pas votre carte! Vous aurez aussi accès à la liste complète des hôtes du pays en question: leurs coordonnées, les types de travaux demandés, leur mode de vie etc.

Les règles de conduites

Chaque pays détermine ses propres règles mais, en général, elles restent plus ou moins les mêmes.

D'abord, le respect, la bonne humeur ainsi que l'implication sont exigés, autant pour les hôtes que pour leurs invités. Au commencement, le projet est basé sur le volontariat, alors un minimum d'implication dans le milieu de la ferme (nature, écologie, animaux etc) est souhaité. Il ne faut pas prendre ça comme un travail mais plutôt comme une opportunité de découvrir et de créer des liens.

Ensuite le WWOOFer doit respecter un séjour minimum de 2 nuits. Si en moyenne, les séjours vont de 1 à 2 semaines, ils peuvent tout aussi bien durer 6 mois ou plus.

Une fois sur place

Nous en avons terminé avec la partie l'administrative. Mais qu'en est t-il de la vie sur place? Quels travaux aurez-vous à effectuer? Combien d'heures par jour? Quel type d'hébergement? C'est ce à quoi nous allons nous intéresser maintenant.

Quel genre de travail?

En ce qui concerne le travail demandé, il pourra varier d'une ferme à l'autre. Voici quelques exemples de travaux que vous serez amené à effectuer: semer des graines, faire du compost, jardiner, planter, couper du bois, désherber, récolter, traire, nourrir les animaux, faire les vendanges, fabriquer du fromage, du pain etc.

Les travaux demandés peuvent changer du tout au tout selon les fermes. Des indications seront fournies à ce niveau sur les sites WWOOF, mais vous pouvez tout aussi bien en discuter personnellement avec le fermier.

Combien d'heures de travail par jour?

Vous devrez travailler en semaine, mais vous aurez également des jours de repos le week-end. Dans une journée de travail, il vous sera demandé 4 à 6 heures de travail en moyenne.

D'autres pratiques existent, telles que des journées de travail de 8 heures, avec des journées libres supplémentaires par exemple. Contactez votre hôte pour en savoir plus.

L'hébergement

La plupart du temps les WWOOFers sont hébergés dans des chambres mais vous pourrez tomber sur tout type de logement: yourte, en tipi, en tente, en caravane, et même dans un wagon de train aménagé… Il n'y a aucune règle. Encore une fois, contactez votre hôte pour vous organiser avec lui, il vous faudra peut-être prévoir du matériel supplémentaire tel que des gants, un chapeau etc.

Maintenant vous savez tout sur le WWOOFing ! Pourquoi ne pas tenter l'aventure, sans oublier votre assurance voyage pour profiter au mieux de l'expérience !

Ce qui peut aussi
vous intéresser

close

Récupérez votre mot de passe :