Actualités voyage d'AVI Assurance Voyage
  • imprimer
  • mail

Eviter la turista en voyage par votre assurance santé voyage

AVI assurance santé voyage comment éviter la turista en voyage

La turista est l'une des maladies les plus communes en tour du monde comme en vacances d'une semaine. AVI International spécialiste de l'assurance voyage vous propose 6 conseils voyageurs pour éviter la turista en séjour à l'étranger.

Comment éviter la turista en voyage par AVI assurance santé voyage

Qu'est-ce que la turista ?

Très fréquente chez les "touristes", la turista (ou tourista) en a gagné son nom. Elle provient de bactéries, souvent présentes dans l'eau, les boissons et les aliments, auxquelles le visiteur occasionnel n'est habituellement pas confronté et donc non immunisé..


Comment éviter la turista pendant vos vacances à l'étranger ?

Que vous partiez en vacances en famille ou en solo, en Asie ou en Amérique, les mêmes conseils de voyage pour rester en bonne santé s'appliquent.

  1. Laver ses mains régulièrement.
  2. Ne pas consommer l'eau du robinet.
  3. Manger uniquement des aliments cuits (fruits et légumes)
  4. Eviter les crèmes glacées, les produits laitiers et autres aliments "à haut risque".


Avant de partir en voyage

Souscrire une assurance voyage complète

Les conseils voyage d'AVI International avant le départ en poche, il sera essentiel de souscrire une assurance voyage adaptée à votre destination et à votre mode de séjour. AVI International propose des assurances voyages aux garanties d'assistance complètes et adaptées aux voyages au long cours.

Le contrat d'assurance tour du monde Marco Polo d'AVIa été conçu sans aucune franchise pour les globe-trotters partant plusieurs mois à l'étranger.

Il prévoit notamment la couverture des dépenses de santé en cas de maladie ou d'accident en voyage (consultation médicale, médicaments sur prescription médicale, hospitalisation, soins médicaux et analyses complémentaires).

Une assistance rapatriement est également prévue, disponible H24 : sur simple appel à l'assistance, vos frais de transports sont pris en charge pour un rapatriement sanitaire ou un retour anticipé en urgence à votre domicile.

Une assurance bagages est également incluse, elle propose une indemnisation en cas de vol ou de perte de votre bagage enregistré par votre compagnie aérienne ou de transport. Avec cette protection complète, vous pourrez partir en voyage et vivre une expérience incroyable en toute confiance avec l'assurance voyage AVI International.

De même le contrat d'assurance vacances Routard prévoit des garanties d'assurance et d'assistance complètes pour les vacances autour du monde de plusieurs semaines.

Vous pourrez retrouver tous vos documents d'assurance et attestations d'assistance rapatriement en téléchargeant l'application mobile d'AVI assurance voyage. Réservée aux assurés d'AVI International, elle permet également dès votre souscription de demander une prise en charge directe auprès d'un hôpital et éviter une avance de frais sur place, la garantie de vacances en toute sérénité au bout du monde.


1- Se laver les mains régulièrement

Les mains sont souvent à l'origine de la contamination. En effet, elles constituent souvent le lien entre les aliments contaminés et votre visage, entraînant la transmission de microbes. Pour éviter la turista, il est conseillé de se laver les mains de manière régulière, en particulier avant chaque repas et au retour des toilettes.

Lors du lavage, il est important de se savonner entièrement les mains, des doigts jusqu'à l'avant-bras pendant au moins 30 secondes, puis de bien se sécher les mains avant de débuter le repas.

Enfin, si vous n'avez pas la possibilité de vous laver les mains, vous pouvez emporter en voyage et conserver dans votre sac d'excursion des lingettes nettoyantes et/ou des gels antibactériens, comme solution alternative.


2- Consommer des boissons en bouteille ou de l'eau bouillie

L'eau peut être source de contamination dans certains pays où l'eau du robinet n'est pas potable. Il est important de boire uniquement des boissons et de l'eau en bouteille, la capsule était ouverte par vos soins.

Il faut également éviter de consommer des glaçons car ils peuvent être fabriqués avec de l'eau du robinet et donc contenir des bactéries.

Les boissons chaudes telles que le thé, préparées nécessairement avec de l'eau bouillie constituent une bonne alternative aux sodas et autres boissons très riches en sucres.

En plus des médicaments, AVI International, spécialiste de l'assurance voyage, vous conseille de mettre dans votre sac à dos un filtre pour assainir et rendre potable l'eau consommée lors de vos treks ou de vos balades par exemple.


3- Manger des aliments bien cuits

L'alimentation est la cause principale de la turista. C'est pourquoi il faut avant tout éviter les aliments crus et en particulier la viande et le poisson. Il est important d'être particulièrement vigilant avec les coquillages et les crudités. Les fruits non pelés ou achetés déjà préparés sont également déconseillés, à moins que vous ne les épluchiez vous-même. Il est donc préférable de consommer des aliments bien cuits puisque la cuisson détruit une grande partie des bactéries et autres impuretés sources de maladies.


4- Eviter les crèmes glacées, les produits laitiers et autres aliments à haut risque vendus dans la rue

Les crèmes glacées représentent une grande source de bactéries, en raison des conditions de préparation et de conservation. N'en déplaise aux gourmands, il est donc déconseillé d'en consommer en voyage, à moins qu'ils ne proviennent d'une source sûre (restaurant ou magasin), conseils voyageurs ou locaux.

Il en va de même avec les fruits de mer, les crustacés et les poissons,donc les conditions de conservation optimales sans rupture de la chaine du froid ne sont pas toujours garanties.


Comment soigner la turista en voyage ?

Emporter une trousse de secours et des médicaments

Il est recommandé d'emporter en voyage dans votre trousse de secours au moins un anti-diarrhéique à large spectre à prendre en cas d'infection. Jusqu'à votre guérison, limitez votre alimentation à des féculents ou légumes bouillis tels que du riz, de la semoule, des pâtes et veillez à boire abondamment des boissons légèrement sucrées et non-gazeuses afin d'éviter toute déshydratation, toute particulièrement si le climat est chaud.

Des sels de réhydratation sont également une bonne solution pour lutter contre la déshydratation, en particulier pour les enfants en voyage.

Si la diarrhée persiste au-delà de 3 jours, n'hésitez pas à consulter un médecin sur place dans votre pays de destination.


Vos billets et vos visas en poche, cap sur l'aventure en toute sérénité avec les conseils d'AVI l'assurance santé en voyage.


L'équipe d'AVI International assurance voyage

Pour aller plus loin :

close

Réinitialiser votre mot de passe :