Actualités voyage d'AVI International assurance voyage
  • imprimer
  • mail

Tour du monde en famille : interview des Sixenroute

La famille Sixenroute tour du monde avec l'assaurance voyage Marco Polo

Durant 8 ans, la famille Sixenroute a traversé les 5 continents. Couverts par l’assurance voyage tour du monde Marco Polo, ils nous racontent cette extraordinaire aventure qui a bouleversé leur vie.

Qui est la famille Sixenroute ?

Véronique, Thierry et leurs 4 enfants sont partis faire le tour du monde de 2008 à 2012 à bord de leur camping-car. Originaires de Suisse, cette charmante famille a découvert notre planète de l'Afrique à extrémité de l'Asie. Une véritable aventure humaine qu'ils ont souhaité partager avec nous dans cette interview.


Pourquoi cette envie de voyager en famille ?

Thierry : Dès le début et notre rencontre, nous nous étions mis d'accord sur les projets que nous avions en tête. Nous voulions tous les deux avoir 4 enfants et pouvoir voyager.

Véronique : Je n'avais pas envie de rester dans une maison toute ma vie. Je voulais passer plus de temps avec mes enfants.

Notre voyage d'un mois et demi au Maroc tous ensemble a été le déclic. C'était vraiment ce que je voulais ! Nous souhaitions vraiment passer du temps en famille et ce voyage nous a beaucoup rapprochés.


Quels ont été les moments les plus difficiles à gérer ?

Thierry : Cela peut sembler anecdotique mais pour moi c'étaient les punaises de lit ! Elles sont entrées dans notre camping-car quand nous étions en Inde et ont proliféré dans tous les compartiments du véhicule.

Nous avons essayé de les combattre durant 9 mois en vain. C'était difficile à gérer et ça pesait sur notre endurance morale et psychique. J'étais prêt à tout abandonner. Fort heureusement pendant la traversée en mer de la Malaisie au Chili, notre van a été exposé à une température supérieure à 50 ° et les bêtes sont parties (rires) !

Véronique : Au Tibet, la traversée de l'Himalaya fut très compliquée.
Premièrement, la piste était boueuse et le camping-car avait du mal à avancer et ce pendant 33 jours ! Et puis il y a eu cette rencontre avec des réfugiés tibétains qui m'a bouleversée et brisé le cœur.


Et les plus beaux moments?

Thierry : D'un point de vue géographique, ça reste le continent africain ! J'ai été très touché par des pays comme l'Éthiopie, le Malawi ou encore le Togo. Je rajouterai aussi que l'une des choses les plus précieuses de ce voyage en famille, c'est ce temps de partage, de discussion et d'émerveillement que nous avons vécu ensemble.

Véronique : C'est surtout les rencontres avec des gens qui sont accueillants, souriants et qui vous invitent chez eux sans forcément vous connaître. Je trouve que c'est une belle leçon de vie pour nous !


De retour en Europe après 8 ans de tour du monde, quels sont vos projets futurs ?

Thierry : Les rêves des uns nourrissent les rêves des autres. Notre projet aujourd'hui est de justement accompagner les rêves de chacun.

Concrètement, nous voulons continuer à animer des stages sur le thème « oser ses rêves » comme on le fait depuis 4 ans, écrire des livres sur le thème « oser sa vie » et accueillir les participants chez nous en Andalousie, notre « camp de base » désormais.


Quels conseils souhaiteriez-vous donner à une famille qui aurait le même projet que vous ?

Thierry : Si j'avais un conseil à donner, ce serait de faire participer les enfants dans ce projet de voyage. Pour définir un projet commun et créer une cohésion de groupe, chacun doit pouvoir donner son avis et faire part de ses souhaits. C'est une forme de sécurité pour la suite du voyage car tout le monde y trouvera son compte.

Véronique : Ne pas trop tarder ! Car les enfants grandissent et arrivent à un certain âge (adolescence) où ils ont plus de repères et préfèrent rester proches de leurs amis.
De plus, il ne faut pas hésiter à se lancer même si l'on n'est pas prêt ! Certes, il faut prévoir 2 ou 3 choses en amont mais ce genre de voyage vous laisse la possibilité de faire vos propres choix en toute liberté.


Voyager avec des enfants ? Est-ce une contrainte ?

Thierry : Ils nous raisonnent. Cela influence nos choix, nos itinéraires et nous évite d'être dans des situations compliquées.

Véronique : Les enfants sont un gage de protection. Dans certains endroits moins recommandables, nous avons été très bien accueillis car nous étions avec nos enfants. Ils sont une clé pour faire des rencontres.


Dernière question, aviez-vous pris une assurance voyage ?

Thierry : AVI International bien sûr ! L'assurance voyage Marco Polo a été vraiment idéale pour nous.

Véronique : Par chance, nous avons été très peu malades durant ce tour du monde et pour les rares fois où il nous est arrivé des soucis de santé, nous avons toujours été très bien soignés et accompagnés par AVI où que l'on soit dans le monde.


On recommande toujours l'assurance voyage AVI International à notre entourage et nous en sommes vraiment satisfaits !

Yvan

Pour aller plus loin :

close

Récupérez votre mot de passe :