Actualités voyage d'AVI International assurance voyage
  • imprimer
  • mail

Comment partir en Working Holiday en Nouvelle-Zélande ?

1new zealand 2 min (1)

Vous rêvez de voyager un an en Nouvelle-Zélande en Working Holiday ? Conditions, tarifs, prolongation, AVI assurance voyage vous en dit plus pour découvrir ce pays unique et travailler pour financer votre aventure !

Amateurs de grands espaces et de nature sauvage, pourquoi ne pas partir à la découverte la Nouvelle-Zélande, pays aux couleurs étonnantes, aux climats variés et surtout aux paysages à couper le souffle. Ses deux îles abritent des richesses naturelles qui vous offriront une expérience unique pendant une année en Working Holiday.

Randonnée, marche sur les glaciers, plongée sous-marine, saut en parachute ou à l'élastique, rafting, observation des baleines... Les activités "nature" inoubliables ne manqueront pas en Nouvelle-Zélande !



Comment obtenir votre visa Working Holiday Nouvelle-Zélande ?

Chaque année, environ 60 000 jeunes de France, du Canada, de Belgique, du Luxembourg, ou encore d'Espagne se rendent dans le cadre d'un visa PVT ou Working Holiday Visa pour y travailler et voyager pendant un an. Pourquoi pas vous ?


Quelles sont les conditions d'éligibilité pour le visa Working Holiday Nouvelle-Zélande ?

Les conditions d'obtention du visa Working Holiday Nouvelle-Zélande sont peu contraignantes. Pour obtenir votre visa Working Holiday, il vous suffira de remplir les conditions suivantes :

Âge

Avoir entre 18 et 30 ans (35 ans pour les Canadiens) au moment de votre demande de Visa Working Holiday et disposez ensuite de 12 mois pour vous rendre en Nouvelle-Zélande et activer votre visa Working Holiday à votre arrivée.

La date de votre demande sera prise en compte et non votre date d'arrivée en Nouvelle-Zélande. Il vous faut donc déposer votre demande de visa PVT avant vos 31 ans (ou 36 ans pour les Canadiens).

Un visa individuel

Si vous souhaitez voyager en couple, marié ou non, votre demande de visa Working Holiday sera étudiée individuellement. Si un seul obtient son visa PVT, l'autre ne pourra pas en bénéficier. Vous ne pourrez pas déposer une demande de visa Working Holiday pour voyager avec vos enfants, vous pourrez en revanche obtenir un visa PVT si vous choisissez de voyager sans eux.

Une première et unique demande

Il est indispensable de ne pas avoir déjà voyagé avec un visa Working Holiday en Nouvelle-Zélande. Vous pouvez en revanche postuler si vous avez bénéficié d'un visa Working Holiday pour un autre pays, et même enchainer les visa Working Holiday.

Des économies suffisantes

Vous devrez disposer d'au moins 4 200 dollars néo-zélandais, soit suffisamment d'économies pour subvenir à vos besoins au début de votre Working Holiday. Même si c'est rare, une preuve pourrait vous être demandée à votre arrivée en Nouvelle-Zélande.

Un billet d'avion de retour

Avoir un billet de retour vers votre pays de résidence habituelle, ou un aller simple et suffisamment d'argent pour acheter votre billet de retour vers votre pays.

Santé et assurance voyage

Dans la majorité des cas, aucune visite médicale n'est imposée. Cependant, si vous avez signalé un état de santé fragile ou si vous avez vécu plus de 3 mois dans un pays à risque de tuberculose au cours des cinq dernières années, vous pourriez avoir à passer une radio des poumons ou une visite médicale auprès d'un médecin agréé par les autorités néo-zélandaises. Le médecin consulté sera chargé de transmettre directement vos résultats aux autorités néo-zélandaises et le coût de ces examens restera à votre charge.

Il vous faudra également souscrire à une assurance voyage Working Holiday répondant aux exigences minimales imposées par la Nouvelle-Zélande.


Comment préparer son dossier de candidature au visa Working Holiday pour la Nouvelle-Zélande ?

Après avoir créé votre compte, il vous suffit de remplir le formulaire de demande de visa, de payer les frais de participation. Les demandes peuvent être envoyées toute l'année et les refus restent rares. Elles peuvent être transmises de partout dans le monde, y-compris de Nouvelle-Zélande !

Aucun document n'est demandé pour la demande de visa PVT Nouvelle-Zélande, un simple passeport ainsi qu'une autre pièce d('identité (permis de conduite ou une carte d'identité par exemple) suffiront.


Existe-t-il des quotas pour le visa Working Holiday Nouvelle-Zélande ?

La Nouvelle-Zélande propose aujourd'hui le plus grand nombre d'accords de PVT au monde. Les demandes de visa Working Holiday sont simples et s'effectuent en ligne sur le site de l'immigration néo-zélandaise. Il n'existe pas actuellement de quotas pour les porteurs d'un passeport français, belge ou canadien. 50 visas sont délivrés chaque année pour les Luxembourgeois, et 200 visas pour les Espagnols.


Combien coute un visa Working Holiday pour la Nouvelle-Zélande ?

Les frais de dossier pour l'obtention de votre visa Working Holiday en Nouvelle-Zélande s'élèvent à 208 $NZ.


Quel est le délai pour l'obtention d'un visa Working Holiday Nouvelle-Zélande ?

Il faut compter de de 3 jours à 1 semaine en moyenne pour recevoir l'e-mail d'acceptation des autorités néo-zélandaises. Si une radio des poumons est requise, ce délai sera peut être légèrement plus long.


Quand le visa Working Holiday est-il activé ?

Une fois obtenu, vous disposez de 12 mois pour activer votre visa Working Holiday en passant l'immigration néo-zélandaise et pour 12 mois (pour les Français et les Belges) ou 23 mois pour les Canadiens. Il est possible pendant ces 12 ou 23 mois d'entrer et sortir du territoire néo-zélandais librement, dans la limite de validité de votre visa. Pourquoi ne pas en profiter pour visiter les pays d'Asie voisins, la Nouvelle-Calédonie ou certaines îles de Polynésie ?

A noter : le visa Working Holiday ne peut pas être annulé, il est donc important de déposer votre dossier de candidature lorsque vous voulez et pouvez partir en Nouvelle-Zélande dans les 12 mois !


Le visa Working Holiday Nouvelle-Zélande peut-il être prolongé / renouvelé ?

Si vous avez travaillé au minimum 3 mois dans les domaines de l'horticulture et la viticulture, vous pourrez prolonger votre visa et rester 3 mois supplémentaires en Nouvelle-Zélande.


Où loger pendant votre Working Holiday en Nouvelle-Zélande ?

Lors de votre voyage en visa Working Holiday en Nouvelle-Zélande, un nombre infini de types de logements se présentera, mais souvent vous logerez en camping, en colocation avec d'autres Pvtistes, en auberge de jeunesse, ou serez hébergés si vous faites du wwoofing dans une exploitation agricole.Des offres de colocation sont proposées dans les journaux ou les forums de Pvtistes ou d'expatriés. Cerains auberges de jeunesse pourront vous proposer de ne pas vous faire payer en échange de quelques heures de ménage.

La solution la plus pratique, si votre intention est d'explorer le pays, sera de louer un van et d'y dormir. Compte tenu des distances du pays, les deux îles composant la Nouvelle-Zélande peuvent être parcourues facilement en van. En plus d'économiser de l'argent, vous serez en mesure de découvrir et parcourir beaucoup plus de sites donc d'en profiter davantage.

Attention cependant, car il n'est pas permis partout de dormir dans un van ou un camping-car, nous vous recommandons de vous renseigner auprès des offices de tourisme de chaque région des lieux où vous pourrez dormir dans votre van.


Quel emploi occupe-t-on en Working Holiday en Nouvelle-Zélande ?

Les conditions du visa Working Holiday

Vous pourrez avoir autant d'employeurs que vous le souhaiterez, ou même un seul et unique, pendant votre séjour en Worlking Holiday en Nouvelle-Zélande mais vous ne pourrez pas occuper de poste permanent. Le salaire minimum tourne autour de 11-12 dollars nets de l'heure (environ 7 €).

Vous aurez par ailleurs la possibilité d'étudier jusqu'à 6 mois en Nouvelle-Zélande pendant votre visa Working Holiday

Comment trouver un job en Nouvelle-Zélande ?

Les sites web et les agences d'interim telles que Allied Workforce sont les méthodes les plus simples pour trouver un emploi. AVI International vous recommande les sites suivants :

  • careerjet.co.nz/
  • backpackerboard.co.nz/work_jobs
  • seasonalwork.co.nz
  • Seek.co.nz
  • Sjs.co.nz

Le bouche-à-oreille ainsi que les forums de pvtistes sont également un excellente source d'information pour toutes sortes de petits boulots.

Quel boulot en Working Holiday en Nouvelle-Zélande ?

Vendanges, taille de la vigne, apple picking, berry-picking,fruit picking, weeding (désherbage de pieds de fruits), wwoofing, docker, ouvrier agricole ou dans le bâtiment, tels sont les emplois habituellement occupés par les Pvtistes en Nouvelle-Zélande.

En cas de doute concernant un futur job (ou employeur) Il sera important de vous renseigner autour de vous ou sur les forums de Pvtistes : certains employeurs multiplieraient les essais non payés de candidats sans concrétiser leur embauche.

Quant au wwoofing, il est parfois confondu avec de véritables jobs déguisés... mais non rémunérés.


Une assurance voyage adaptée au visa Working Holiday Nouvelle-Zélande

Chaque année des milliers de jeunes voyagent en Nouvelle-Zélande avec le Visa Working Holiday, partant à l'aventure pour une nouvelle vie et explorant de nouveaux paysages, et modes de vie, de nouvelles cultures.

Mais pour profiter en toute sécurité de ce pays extraordinaire, il sera essentiel de partir avec la meilleure assurance voyage Working Holiday PVT, vous couvrant partout pendant votre séjour, et quelles que soient vos activités de Working Holiday (travail agricole, fruit-picking, sports d'aventure), vacances dans les pays voisins.


Nous espérons que ces conseils Working Holiday vous aideront pendant votre voyage à travers ce magnifique pays ! Bon voyage en Nouvelle-Zélande avec AVI assurance voyage Working Holiday

L'équipe d'AVI International assurances voyages

Pour aller plus loin :

close

Récupérez votre mot de passe :