Actualités voyage d'AVI International assurance voyage
  • imprimer
  • mail

Conseils prévention par AVI assurance voyage

Conseils prévention AVI assurance voyage

Vous partez en voyage à l’étranger ? Avant votre départ, voici quelques conseils prévention d’AVI assurance voyage. Eau, soleil, insectes, des précautions utiles pour un voyage en toute sérénité.

Conseils AVI assurance voyage : précautions liées à l'eau

L'eau transmet de nombreuses maladies dangereuses. Il est donc impératif de ne boire, dans certains pays, que de l'eau en bouteille capsulée ou de l'eau traitée.

Pour cela, il est indispensable de :

  • vérifier que la bouteille d'eau soit bien capsulée, sans trou et neuve même en hôtel,
  • prévoir des pastilles de purification recommandées par l'institut pasteur de Paris,
  • filtrer l'eau par une pompe à eau munie de filtres lors de voyages dans des zones isolées ou sans accès à de l'eau potable.

En cas d'urgence, de catastrophe naturelle ou en situation de survie, il existe d'autres procédés pour s'approvisionner en eau potable, par exemple :

  • ajouter 4 gouttes d'eau de javel par litre d'eau à purifier,
  • faire bouillir l'eau pendant 1 seconde ou moins,
  • laisser une bouteille d'eau en plastique pendant une journée au soleil après l'avoir filtré avec une chaussette,
  • creuser un trou proche d'une rivière, passer l'eau à travers un linge puis la mettre dans une bouteille transparente deux heures au soleil,
  • déposer sur des feuilles un sac en plastic fermé, le soleil fera ensuite condenser l'eau dans le sac en plastic et permettra de la récupérer,
  • cueillir des bambous puis les frapper pour reconnaître ceux qui sonnent creux afin d'en recueillir l'eau,
  • placer sur l'herbe un linge pour recueillir la rosée du matin,
  • sans oublier de recueillir l'eau des cactus !

Eau douce / eau de mer

Pour obtenir de l'eau douce en bord de mer, on pourra mettre de l'eau de mer dans un récipient puis couvrir d'un plastique et placer le tout au soleil pour récupérer l'eau douce évaporée.


Conseils cas d'urgence et risques spéciaux

En cas d'urgence, ou pourra creuser sur la berge un trou pour recueillir l'eau filtrée par le sable.

En cas de contamination par radiation, il faudra mettre de l'eau dans un récipient puis attendre 48 heures pour boire le tiers supérieur.

Pour filtrer l'eau des camps, on pourra placer au-dessus des toilettes sur une pente un gros récipient puis trois étages de filtres: pierres, gravier, sable et recueillir l'eau pour la faire bouillir ensuite.


Attention déshydratation !

La déshydratation est très dangereuse pour les enfants et les personnes âgées. Des sels de réhydratation ou des solutions à demander à votre médecin traitant peuvent être prévues pour toute la famille en voyage.

Enfin, il ne faut pas manger d'aliments contenant ou lavés avec une eau non traitée : glaçon, glace, salade, fruits non pelés.


Conseils AVI assurance voyage : prévention soleil

Les rayons du soleil sont filtrés par l'atmosphère. La couche d'ozone filtre la fiche UVB et UVC mais le rayonnement solaire augmente de 4 % tous les 300 mètres.


Les risques liés au soleil sont :

  • l'hyperthermie :
  • le coup de chaleur
  • l'insolation
  • la déshydratation

L'hyperthermie se produit lors d'un effort ou d'une agitation ou encore lors de la canicule. Le corps ne peut plus réguler la température qui augmente. Il faut alors mettre les personnes au repos à l'ombre, les réhydrater et leur apposer un linge mouillé sur leurs corps puis consulter un médecin. Il faut mettre les personnes inconscientes en position latérale de sécurité selon les directives des cours de secourisme.

Le coup de chaleur est lui favorisé par l'atmosphère humide. La personne peut être atteinte d'étourdissements, de vertiges, de confusion ou d'incohérence dans ses propos, de malaise, de syncope, voire de convulsions.

Les mesures préventives sont simples :

  • porter un chapeau à large bord et un foulard mouillé dans le cou ou porter un chèche ou turban en prenant soin de le mouiller,
  • porter des lunettes de soleil adaptées,
  • porter des vêtements amples confectionnés dans des matières « respirantes »,
  • boire souvent en quantité suffisante par petites gorgées pour s'hydrater régulièrement,
  • rester à l'ombre aux heures chaudes,
  • fractionner ses efforts par étapes lors de forte chaleur.

Conseils AVI assurance voyage : les moustiques et autres insectes

Les moustiques sont vecteurs de nombreuses maladies : paludisme, dengue, chikungunya, virus Zika, etc.

Après avoir consulté un médecin de voyage qui vous prescrira si besoin le traitement de prévention adapté à votre destination, il faut emporter le nécessaire pour éviter de se faire piquer :

  • Un traitement préventif contre les moustiques tropicaux : il est conseillé de mettre le produit au creux de sa main et de l'appliquer sur votre peau dans les délais notés sur le flacon. Il ne faut pas hésiter à acheter un produit local si le vôtre ne marche pas.
  • Le même traitement existe pour les vêtements : il doit être renouvelé selon le nombre de lavage de vos affaires.
  • Une moustiquaire avec une maille fine peut être achetée dans les pharmacies spécialisées et les magasins de voyage.
  • Il est préférable de mettre des cônes d'encens anti-moustiques dans les chambres et à l'hôtel.
  • Il est conseillé d'éviter les chambres avec des réserves d'eau stagnante à proximité et de se couvrir les bras et les jambes le soir.

Riches de ces conseils prévention, pensez à partir couverts, en souscrivant à l'une des assurances voyage AVI International : une assurance voyage qui couvre vos frais médicaux et met à votre disposition une assistance 24h/24 lors de vos vacances à l'étranger.


L'équipe d'AVI International assurance voyage

Pour aller plus loin :

close

Récupérez votre mot de passe :